Cerbero

  • 4
  • 8 février 2015

Présentation du modèle Cerbero:

 

Généralité :

Le modèle Cerbero fait partie de la famille des roadsters, machines racées héritières du courant sportif . Au-delà de la performance, ces machines s’attribuent un parti identitaire fort qui prend des libertés avec l’aérodynamique. Là où leurs consœurs carénées sont contraintes par les lois de la physique pour se distinguer, les roadsters ont carte blanche pour l’originalité.

Aussi selon ces critères, la Cerbero passerait pour un énième modèle, mais il s’agit surtout d’une machine où se dessinent des mutations.

Hazylight3D - designer 3D Le mans

De la ligne et de la structure:

Avant toutes choses cette moto doit rouler, elle observe donc des cotes géométriques classiques (roadster sportif) sans pour autant disposer d’aberrations qui mettraient en doute l’avis des spécialistes, ce qui compromettraient d’ailleurs la sécurité de l’utilisateur.
De la ligne, nous sommes à mon sens aux prémices d’un courant biomorphique, à savoir une optimisation de la géométrie ( via le gain de poids ) qui amène à des similitudes biomécaniques. Des aspects qui sont retrouvés tout simplement dans la nature.
Ces structures deviennent accessibles via les formats d’impressions 3D, qui comprennent  de plus en plus de matériaux pour des pièces de plus en plus importantes. La Cerbero serait mon sens le timide pont entre ces 2 aspects du design tout en exploitant encore les technologies actuels de constructions.
Pour cela, la machine possède un passage de roue et un berceau arrière plutôt ouvert. Cela aurait de multiples avantages aux niveaux esthétique et technique. Les tuyères d’échappement sont suffisamment dégagées pour prévenir leur chaleur ce qui facilite la cohabitation avec certains matériaux.
La rigidité de l’ensemble est assuré par un berceau arqué avec des extrusions creuses en aluminium de larges sections. Le jour entre la selle allège donc la structure au niveau poid et visuel sans pour autant mettre en péril l’intégrité du tout.
Ce trait, encore assez discret est une forme d’aperçut de ce que l’on pourra observer plus tard sur les différentes parties des véhicules. Tout est à gager que les machines tireront davantage parti d’un look aérien, avant que les matériaux ne permettent d’autres formes d’expressions.  Le reste de la ligne respecte les canons contemporains avec un profil musclé renforcé par de larges écopes latérales.

Du moteur:

Le futur nous reserve encore beaucoup d’innovations sur le sujet. Peut-être observerons-nous encore quelques mutations du moteur à explosion ( avec le doux espoir de votre serviteur de revoir un moteur rotatif sur moto) mais l’avenir appartiendra par la force des choses à l’électrique.
Nous n’en sommes pas encore là, et la cerbero est doté d’un futur « bon vieux thermique » 5 cylindres, avec une affection particulière pour le bloc honda de la Rcv211 de 2002.
Un moteur légèrement assagit ( pas assez 😉 ) qui reste à la limite du concevable en atmosphérique pour ce type de moteur.

Fiche technique Cerbero

Moteur

•       Type : 5-cylindres en V quatre-temps, DOHC, 20 soupapes, refroidissement liquide

•       Cylindrée : 990 cc

•       Alésage et course : 72 x 48,3 mm

•       Alimentation : injection électronique avec papillons secondaires ovales

•       Taux de compression : 12,8 :1

Puissance :  209ch à 14900 tr/mn

Dimensions

•       Longueur : 2 095 mm

•       Hauteur de selle : 810 mm

•       Garde au sol : 140 mm

•       Angle de chasse / chasse : 23,5 ° / 101 mm

•       Empattement : 1 435mm

•       Poids tous pleins faits : 207 kg

•       Capacité du réservoir d’essence : 19 litres

•       Pneu avant : 120/70/17

•       Pneu Arrière : 190/50/17

Partie cycle

•       Cadre : cadre en aluminium , moteur semi porteur.

•       Fourche : inversée, 43 mm de diamètre, réglable en détente, compression et précontrainte

•       Suspension arrière : mono-amortisseur à gaz horizontal de type Back-Link, réglable en détente et précharge

•       Frein avant : double disque en pétale de 310 mm, étriers radiaux 4 pistons

•       Frein arrière : mono-disque en pétale de 250 mm, étrier simple piston

Transmission

•       Transmission finale : par chaîne

•       Embrayage : multidisque à bain d’huile

•       Boîte de vitesse : 6 rapports

Hazylight3D - designer 3D Le mans
Hazylight3D - designer 3D Le mansHazylight3D - designer 3D Le mansHazylight3D - designer 3D Le mans
Hazylight3D - designer 3D Le mans

Leave a Reply